Le site Brenu se situe dans le quartier Chandon-Brenu-Sévines, en limite de deux périmètres : le centre ville et l’éco-quartier Chandon-République. Il fait partie du secteur central (PADD) en tant que site pour accompagner le développement urbain du secteur résidentiel.

Le site regroupe principalement :
  • Un immeuble collectif (R+11) de 166 logements construits en 1970, géré par  l’ESH France Habitation
  • Un parking aérien de 85 places complément du stationnement sous-sol de l’immeuble Brenu
  • Une friche urbaine suite à la démolition d’un Foyer de Jeunes Travailleurs
  • Un immeuble collectif en copropriété inscrit dans le protocole EHI, 71 avenue Chandon

Objectifs

Une convention partenariale entre la Ville, l’État et France Habitation permettra la réalisation d’une opération d’aménagement par la démolition des 166 logements et la reconstruction de 329 logements diversifiés pour 178 logements en locatif social et 151 logements en accession dans un quartier qui se densifie aux marges de l’éco-quartier et du centre ville.

Le projet est une véritable « pièce urbaine » qui s’insère de façon harmonieuse dans l’environnement urbain de proximité avec :

  • Une implantation contextualisée des nouvelles constructions : à l’alignement rue Henri Barbusse et  en retrait rue Emile Zola, rue Brenu et sur la voie nouvelle.
  • La création d’une voie publique de desserte à priorité piétonne (zone 30). Elle renforce le maillage de l’espace public et permet de créer deux ilots à une échelle plus appropriée à la pratique piétonne et à la proximité du centre ville.
  • Une insertion urbaine des nouvelles constructions en établissant des continuités avec les hauteurs et les formes bâties existantes.
  • La création de cœur d’ilots paysagers, d’une perméabilité entre l‘espace public et l’espace privé à l’appui de percées visuelles et de larges porches, véritables « fenêtres ouvertes » sur les cœurs d’ilot.

LES CHIFFRES CLÉS

  • 329 logements : 178 logements en locatif social
  • 151 logements en accession

LES ETAPES DU PROJET

Livraison de 2018 à 2022

Retour en haut de page