Aides aux personnes handicapées après 60 ans

Remplacement de l'AAH par un avantage vieillesse

Handicap  premières demarches

Les titulaires de l'AAH âgés de 60 ans doivent demander les avantages vieillesse auxquels ils ont droit : pension de retraite ou minimum vieillesse.

Où s'adresser ?

Caisse nationale d'assurance-vieillesse (CNAV)
75951 Paris Cedex 19
Renseignements au 39 60, du lundi au vendredi de 8 h à 17 heures, coût d'un appel local.
Web : lassuranceretraite.fr


Coordination gérontologique
17, rue Victor-Hugo
92 230 Gennevilliers
Tél.: 01 40 85 67 25
Fax : 01 40 85 61 32

 



Pension de retraite substituée à la pension d’invalidité

Une pension de retraite se substitue à la pension d’invalidité pour une personne handicapée âgée de 60 ans.

Où s’adresser ?

Caisse nationale d’assurance-vieillesse (CNAV)
75951 Paris Cedex 19
Renseignements au 39 60, du lundi au vendredi de 8 h à 17 heures, coût d'un appel local.
Web : lassuranceretraite.fr

 



Allocation compensatrice pour tierce personne

Un titulaire de l’ACTP, âgé de 60 ans, a le choix entre le maintien de cette allocation ou son remplacement par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Pour en bénéficier, il doit faire sa demande deux mois avant ses 60 ans.

Où s’adresser pour la demande ?

Coordination gérontologique
17, rue Victor-Hugo
92 230 Gennevilliers
Tél.: 01 40 85 67 25
Fax : 01 40 85 61 32

 



Allocation personnalisée d’autonomie - APA

Aide versée aux personnes âgées, dont le handicap nécessite l’aide d’une tierce personne pour les assister dans leur vie quotidienne.

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes âgées de 60 ans ou plus, ayant une perte d’autonomie minimale appréciée à l’aide d’une grille de référence nationale, et résidant en France.

Où s’adresser pour la demande ?

Coordination gérontologique
17, rue Victor-Hugo
92 230 Gennevilliers
Tél.: 01 40 85 67 25
Fax : 01 40 85 61 32