Améliorer l’offre de mobilité sur la ville. C’est la volonté affichée par la municipalité. La prise de conscience environnementale impose de penser l’usage de la voiture d’une autre manière et de développer plus massivement encore les mobilités douces : marche à pied, vélos, trottinettes…

Dans le contexte particulier de crise sanitaire, il apparaît important de mieux comprendre vos pratiques et leurs évolutions pour les accompagner et engager le changement vers une mobilité plus durable. Un questionnaire de 22 questions vous est donc destiné afin de mieux connaître vos habitudes de déplacement.

Vous avez jusqu’au 20 novembre pour y répondre.

Répondre au questionnaire

Sélection

Retour en haut de page