Il s’agit d’un site historique d’implantation industrielle sur lequel de nombreuses entreprises sont installées depuis longtemps. Actuellement, le secteur est occupé par plus d’une cinquantaine d’entreprises principalement orientées sur la logistique/commerce de gros, la construction, la production/industrielle, en majorité des PME.

Le projet urbain imagine un processus de transformation progressif dans lequel se combinent une ambition urbaine et un véritable projet économique. Il s’agit de poser un cadre pour la cohabitation et l’émergence progressive de l’habitat, le maintien de l’emploi et une montée en gamme d’un environnement urbain qualitatif et exemplaire, afin de faire éclore un nouveau morceau de ville, attractif et complémentaire au territoire de Gennevilliers.

Objectifs

Le schéma directeur développe quatre grands principes d’ancrage à son environnement pour le nouveau quartier :

  • Orientation du développement sur le pôle gare comme centralité, point de rayonnement et point d'accès principal à l'échelle locale et métropolitaine
  • Création d'une continuité verte entre le Parc des Chanteraines et le Parc des Sévines en offrant des usages et des paysages variés. Ces deux parcs se complètent et constituent deux polarités. De par leur échelle, ils composent deux espaces publics fédérateurs à l'échelle de la ville
  • Assurer une liaison urbaine à travers la coupure ferrée par la mise en place d'un système de connexions locales
  • Élargissement du franchissement de l'avenue Louis Roche

Principes de développement durable

En adoptant une approche croisée entre thématiques du développement durable et échelles (construction, ilot, quartier), le projet met en avant trois orientations de conception durable :

  • Une péréquation entre ville habitée et ville active : la mixité comme source de complémentarité entre habitats et activités
  • Un quartier qui crée du lien : se fondre dans l’existant et créer des externalités pour Gennevilliers
  • Un environnement domestique : promouvoir un quartier métropolitain identifié par sa qualité d’habiter

LES CHIFFRES CLÉS

Programme global des constructions – Dossier de réalisation – Décembre 2017

  • Habitat : 131 000 m² (1 500 logements)
  • Équipements publics 6 500 m²
  • Commerces et services : 50 000 m² (dont relocalisation centre commercial Leclerc)
  • Bureaux : 50 400 m²
  • Industrie : 75 100m²

LES ÉTAPES DU PROJET

Schéma directeur : DCM 17 décembre 2014
Création de la ZAC Sud Chanteraines : DCM 10 février 2016
Dépôts des permis de construire : mi-2021

ÉTAT D’AVANCEMENT

La Ville et la Semag92 mènent actuellement des négociations pour l’acquisition et le transfert de certaines entreprises.
 
Le transfert de la SPA est prévu sur le site des Petits Marais de la ZAC Les Louvresses pour lequel un permis de construire a été déposé le 22 avril 2016
et obtenu pour un démarrage des travaux en 2019.

Retour en haut de page