Objectifs

Le site de la ZAC Centre Ville s’insère dans un secteur à enjeux urbains significatifs pour le renouvellement de la structure urbaine communale.

Son aménagement se développera selon les principes suivants : créer un Centre Ville vivant par la mixité des usages et des publics ; réaliser une véritable polarité commerciale à l’échelle de la ville ; optimiser les potentialités foncières pour de nouvelles opérations d’habitat ; redéfinir à l’échelle du périmètre d’attractivité du Centre Ville une qualité urbaine, un paysage urbain ; compléter les équipements de centralité et améliorer le fonctionnement des équipements collectifs et culturels existants ; assurer une qualité environnementale durable.

Logements

Le programme prévoit la réalisation de 52 000 m² de surface de plancher c’est-à-dire environ 650 logements.

Il s’agit de diversifier l’offre de logements, de proposer divers «modes d’habiter», de répondre aux attentes des Gennevillois et d’accueillir de nouveaux ménages.
Chaque parcelle / îlot peut correspondre à une opération unique, l’équilibre entre les différents types de programmes devra être assuré sur l’ensemble de la ZAC sur la base de 50% de logements sociaux, 50% de logements en accession à la propriété dont 20% d’accession sociale.
Une partie sera également constituée par de l’accession « maîtrisée ».
Une résidence étudiante de 100 logements complètera l’offre résidentielle.

Activités

La programmation commerciale est également un volet important du projet de centre-ville. L’implantation des surfaces commerciales sera privilégiée le long des axes structurants existants (avenue Gabriel Péri et boulevard Camélinat principalement) et le long de la nouvelle Esplanade/allée Maria Casarès.
L’activité commerciale existante sera partiellement maintenue sur le site.
Les caractéristiques principales de la programmation commerciale sont :commerces «moteurs» dont une moyenne enseigne comme locomotive

  • -    commerces de proximité
  • -    commerces spécialisés
  • -    restauration
  • -    commerces de services dont banque existante relocalisée

Equipements publics prévus

Création d’un parking public d’environ 130 places dont une partie dédiée à des places résidentielles.

Qualité environnementale

Le nouveau centre ville traduira la qualité environnementale en qualités urbaines, architecturales et paysagères, inventera une Cité jardin contemporaine qui s’inscrira dans une politique de développement durable ambitieuse.

Une Cité Jardin dense, agréable à vivre, sobre au plan énergétique et responsable en matière de gestion des eaux pluviales, des déchets, et des nuisances.
Ce concept urbain vise à préserver et prolonger les qualités environnementales d’un milieu existant fortement qualifié par les relations étroites qui associent les formes bâties aux espaces paysagers, aussi bien publics (alignements d’arbres, squares) que domestiques privés (jardins privatifs), où la biodiversité peut jouer, en conséquence, un rôle essentiel dans la qualification des ambiances et des lieux.

LE PROJET EN IMAGES

Aménagement des toitures terrasses

LES CHIFFRES CLÉS

Commerces / Services 9 100 m²
Logements 62 000 m² - 650 logements dont une résidence étudiante
130 places
Parking public 130 places

LES ÉTAPES DU PROJET

Création de la ZAC Centre Ville : DCM 18 décembre 2013
Désignation aménageur : SEMAG92 : Avril 2014
Lancement des travaux d’aménagement ou de construction du quartier : 2017
Les aménagements au sein du périmètre opérationnel seront réalisés en deux phases :

  • Phase 1et 1bis (2018-2021): lots H, B, E, G
  • Phase 2 (2022-2024) : lots A, C, F
  • Phase 3 : lot I, mais sa réalisation dépend d’aménagements spécifiques du CACC (dévoiement de la rampe de sortie du parking, aménagement du parvis) et du Conseil Départemental (élargissement de l’avenue Gabriel Péri et du boulevard Camélinat).

Dispositif régional « 100 quartiers innovants et écologiques » : candidature retenue en novembre 2018 et bénéficiera  à ce titre d’une aide financière régionale de 2 745 000€.
Appel à manifestation d’intérêt « centres villes vivants » Métropole du Grand Paris : candidature retenue en janvier 2019

Sélection

Retour en haut de page