Contenu de l'événement

 enfants-ukrainiens.jpg

Pour la deuxième année consécutive, la Ville témoigne toute sa solidarité aux victimes ukrainiennes. En février dernier, Gennevilliers accueillait 35 enfants ukrainiens dans le château de Ménilles pour leur offrir un temps éducatif apaisé, loin des conflits.

A la suite de la réception de Yuri Bova en septembre, le maire de Trostianets, un pacte d’amitié a été signé entre la ville ukrainienne et Gennevilliers. Pour l’année 2024, du 22 janvier au 17 février, ce sont 40 enfants âgés de 9 à 17 ans, accompagnés d’enseignants, qui vont profiter des installations gennevilloises.

Des temps de rencontres entre les Gennevillois·es, les enfants ukrainiens et leurs accompagnateurs sont prévus le 10 février à l’espace Saâd-Abssi.

Retour en haut de page