Théâtre de Gennevilliers

Le théâtre de Gennevilliers est un centre dramatique national dirigé depuis le 1er janvier 2017 par Daniel Jeanneteau. Essentiellement consacré à la création contemporaine, son projet s’attache à exprimer un présent allant de l’intime au collectif ; il s’appuie sur une implantation locale renouvelée et pense le théâtre comme lieu de vie permanent, où la rencontre entre artistes et publics est au cœur du travail de création.

Abonnement : La carte T2G
Réservation
Informations pratiques
Equipement
Missions
Subventions
Equipe permanente
Daniel Jeanneteau
Pascal Rambert
Bernard Sobel

Tarifs

ph_cdn• 9 € Pour les résidents de Gennevilliers, Asnières et Clichy
• Plein tarif : 24 €
• Tarifs réduits : 18 € pour les seniors, résidents du 92,
• 14 €  les professionnels de la culture et de l’éducation nationale
• 12 € pour les moins de 30 ans, étudiants, intermittents, demandeurs d’emploi, adhérents à la Maison des Artistes, public handicap
• 9 € pour les groupes scolaires
• 6 €  pour les moins de 12 ans

Abonnement : Le Pass T2G, vous pouvez choisir librement vos spectacles et vos dates, 4 formules qui vous permet de découvrir la saison 17-18, de voir ou revoir les spectacles de votre choix, seul ou avec vos amis :


• Pass T2G 10 spectacles à 100 € ou 10 places à 10 €/place
• Pass T2G 5 places à 55 € ou 5 places à 11 €/place
• Pass T2G 3 spectacles à 36 € ou 3 places à 12 €/place
• Pass T2G Etudiant à 30 € ou 3 places à 10 € /place


Avantages de l’abonnement :
Pour bénéficier de conditions tarifaires préférentielles : réduction sur tous les spectacles, réduction pour la personne qui vous accompagne. Pour organiser à l’avance votre saison. Pour accéder aux avantages réservés aux abonnés : priorité de réservation, échange gratuit des places en fonction des disponibilités, remise de 5% à la librairie du théâtre, invitations et offres tarifaires auprès des partenaires culturels. Pour être informé régulièrement sur les événements organisés autour de la programmation (rencontres avec les artistes, visites, etc.).

Réservation

• Sur place ou par téléphone au +33 [0] 1 41 32 26 26
Du mardi au samedi de 13 h à 19 heures et les lundis de représentation
Télépaiement par carte bancaire
Vente en ligne : theatre2gennevilliers.com

• Revendeurs habituels : fnac.com, Theatreonline.com, ticketac.com, Starter Plus, Billetreduc, Crous et billetteries des Universités Paris III, VII, VIII

• Accessibilité
Salles accessibles aux personnes à mobilité réduite. Dispositif d’écrans (certains soirs) pour les spectateurs sourds et malentendants.

Informations pratiques

• Adresse
Théâtre de Gennevilliers
Direction Daniel Jeanneteau
41, avenue des Grésillons
92 230 Gennevilliers
Standard : +33 [0]1 41 32 26 10
Réservations : + 33 [0]1 41 32 26 26
Web : theatre2gennevilliers.com

•  Accès
Accès Métro : Ligne 13 - [direction Asnières-Gennevilliers, Station Gabriel Péri  [à 15 mn de Place de Clichy] Sortie [1]
Accès Bus : Ligne 54 [direction Gabriel Péri ; Arrêt Place Voltaire]
Navettes retour vers Paris certains soirs
Accès voiture : Depuis Paris - Porte de Clichy : Direction Clichy-centre. Tourner immédiatement à gauche après le Pont de Clichy, direction Asnières-centre, puis la première à droite, direction Place Voltaire puis encore la première à droite, avenue des Grésillons.
Depuis l’A 86 : Sortie 5 Direction Asnières / Gennevilliers-centre / Gennevilliers le Luth. Parking payant gardé à proximité.
 

saison-cdn-0910-03Equipement

Plateau 1 = jauge moyenne 340 places.
Largeur = 15 m - Profondeur = 12 m 50. Hauteur sous passerelles = 8 m 40 - Hauteur sous gril = 21 m. Dimensions au cadre = 12 m X 8,40 m.
•  Plateau 2 = jauge moyenne 180 places avec gradins intégrés démontables. 
Dimensions de l'ensemble, de mur à mur : Largeur = 15 m - Profondeur = 23 m - Hauteur = 8 m 40.
•  Deux salles de répétition pour les équipes de création : - Plateau 3 : 15 m x 8 m 50. Plateau 4 : 13 m x 7 m 50.
Un atelier de construction de décors.

Pierre Grosbois 2010© Pierre Grosbois 2010

Subventions

Le Centre Dramatique National reçoit des subventions du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Ville de Gennevilliers et du Conseil Général des Hauts-de-Seine. 

Equipe permanente

• Direction
 : Daniel Jeanneteau / Directeur 
- Juliette Wagman / Directrice adjointe - Frédérique Ehrmann / Directrice des projets – Secrétaire générale - Anaïs Herpin / Collaboratrice de direction
• Administration/Diffusion : Philippe Grimm / Administrateur - Sonia Hammoudi / Comptable
Communication : Sylvie Goujon / responsable de la communication et des relations publiques - Sophie Bernet, Juliette Col, Stéphanie Dufour/ relations avec le public -  Philippe Boulet / Attaché de presse
• Accueil/Billetterie : Hélène Treillon/Marlène Célestin/Maysaa Handila
• Technique : 
Jean-Marc Hennaut / Directeur technique  - Isabelle Gangloff / Secrétaire technique  - Jean-Michel Nédellec / Régisseur général - Jean-François Besnard / Régisseur lumière - Stéphane Piton / Régisseur plateau
• Entretien : Huguette Tamarin, Josiane Pemba, Valérie Lebey

Daniel Jeanneteau, directeur depuis le 1er janvier 2017

Nommé en juin dernier par la ministre de la Culture Audrey Azoulay, Daniel Jeanneteau a pris ses fonctions à la tête du Théâtre de Gennevilliers le 1er janvier 2017. Il continue à faire du T2G un haut lieu de la création contemporaine, avec une implantation locale renouvelée, où la rencontre entre les artistes et les publics est au cœur de la création. Il travaille avec des artistes aux univers singuliers tels que Lazare, Adrien Béal et Stéphanie Béghain, qui sont impliqués dans l’ensemble des actions menées. Parmi ses projets, des ateliers de théâtre ouverts et gratuits, un groupe d’observation des écritures contemporaines, la poursuite du travail de la Revue Incise, et le projet "Îlots", porté par Yoann Thommerel et Sonia Chiambretto, laboratoire de création et de recherche sur les mécanismes d'exclusion et de repli, rassemblant des habitants, des artistes et des chercheurs.
 Il entend faire du Théâtre de Gennevilliers un lieu fertile de création et de partage, inscrit dans un réseaux d’associations fortes, notamment avec l’Ircam et le CENTQUATRE-Paris. Le rayonnement à l'international du T2G s’appuiera sur le jumelage avec le Shizuoka Performing Arts Center (Japon).

Après des études à Strasbourg aux Arts décoratifs et à l’École du TNS, il rencontre le metteur en scène Claude Régy dont il conçoit les scénographies pendant une quinzaine d’années. Il travaille également avec de nombreux metteurs en scène et chorégraphes (Catherine Diverrès, Jean-Claude Gallotta, Alain Ollivier, Nicolas Leriche, Jean-Baptiste Sastre, Trisha Brown, Jean-François Sivadier, Pascal Rambert…). Depuis 2001, et parallèlement à son travail de scénographe, il se consacre à la création de ses propres spectacles, en collaboration avec Marie-Christine Soma (Racine, Strindberg, Boulgakov, Sarah Kane, Martin Crimp, Labiche, Daniel Keene, Anja Hilling, Maurice Maeterlinck, Tennessee Williams). Grand prix du syndicat de la critique pour quatre scénographies, il est lauréat de la Villa Kujoyama à Kyoto en 1998, de la Villa Médicis Hors les Murs au Japon en 2002, metteur en scène associé au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis de 2002 à 2007, à La Colline-théâtre national avec Marie-Christine Soma de 2009 à 2011, à la Maison de la Culture d’Amiens depuis 2007. Directeur artistique du Studio-Théâtre de Vitry de 2008 à 2016.

Pascal Rambert, directeur de 2007 à 2016

Théâtre de Gennevilliers

Éloigné de tout procédé narratif, Pascal Rambert cherche à comprendre le réel. Il tente de lui donner voix et corps, en renouvelant les moyens et les formes de la communauté temporaire qu'est un spectacle. Renonçant aux modes habituels de l'écriture, aux stéréotypes de la fable ou de la mise en scène, il conçoit des spectacles, entre performances et installations, attentifs aux "transformations de réalité".
Profondément imprégné par l'art et la philosophie contemporains, ses œuvres sont des propositions "blanches" ou les spectateur est invité à "écrire" à l'intérieur.
Pascal Rambert a d'abord été marqué par Pina Bausch et Claude Régy. Après un passage à l'école de Chaillot avec Antoine Vitez, il alterne l'écriture et la mise en scène, et devient metteur en scène de ses propres pièces. Il travaille aux États-Unis et au Japon, convaincu que le théâtre hexagonal doit s'enrichir d'expériences étrangères. Il a enseigné dans plusieurs universités américaines et à l'Institut dramatique de Damas. Il a en outre réalisé plusieurs courts-métrages. Ses spectacles tournent en France, aux Etats-Unis et au Japon.

Bernard Sobel, directeur de 1963 à 2006

Théâtre de Gennevilliers

Stagiaire au Berliner Ensemble dès 1957, Bernard Sobel y réalisa en 1960 sa première mise en scène d'une pièce de Brecht, "L'Exception et la règle", avant d'être détaché comme assistant auprès de Jean Vilar pour sa mise en scène d'"Arturo Ui". Il fonde en 1963, l'Ensemble Théâtral de Gennevilliers, promu vingt ans plus tard Centre Dramatique National, lieu dans lequel il entretient avec l'oeuvre de Brecht un dialogue assidu : "Homme pour Homme", déjà, en 1970, "Têtes rondes et têtes pointues" en 1973, "Le Fragment Fatzeren", 1981, "La bonne âme de Se Tchouan" (avec Sandrine Bonnaire), en 1990, "La Mère d'après Gorki" (avec Maria Casarès), en 1991.

 

 

  • La saison prochaine au théâtre

    Agenda 2017-2018 en ligne Au théâtre de Gennevilliers

    La soirée de lancement de la saison 2017 – 2018 au théâtre de Gennevilliers a lieu jeudi 14 septembre à 20 heures.

  • Lire en plein air

    En août de 16 h 30 à 18 h 30 Dans les quartiers

    Tous les mardis, de 16 h 30 à 18 h 30, les médiathèques se mettent au vert et s’installent dans les quartiers pour un temps de lecture à partager au soleil. On les retrouve dans les parcs, les jardins et au pied des immeubles

  • Ciné plein air "Le Petit Prince"

    Vendredi 25 août Allées Missak-Manouchian

    Le film "Le Petit Prince" de Marc Osborne est projeté sous les étoiles vendredi 25 août à la tombée de la nuit.

  • Exposition-rétrospective de Danièle Martin Lazard

    Des portraits à reconnaître Dans la photothèque

    Décédée en 2002, l’artiste-photographe Danièle Martin Lazard laisse une importante œuvre qui abrite nombre de portraits de Gennevillois. Mis en ligne dans la photothèque, ces portraits ont besoin d'une légende. Si vous reconnaissez une personne ou [...]