Je m’appelle Ismaël

Du 21 mars au 1er avril Au théâtre de Gennevilliers

À la brutalité du monde, Ismaël oppose son imagination flamboyante. Dans ce spectacle, Lazare et ses complices de toujours – acteurs, musiciens, chanteurs – explorent avec fantaisie et humour la vie d’Ismaël, poète errant. Une fiction peut-elle changer notre regard sur le monde ?

Je m’appelle Ismaël, écrit et mis en scène par Lazare, est un projet de théâtre cinématographique   et musical. À la brutalité du monde, Ismaël oppose son imagination flamboyante : il écrit un film de science-fiction, métaphore poétique et surréaliste du monde tel qu’il le perçoit.  
Mais comment le réaliser sans équipe et sans argent ?  
Dans ce spectacle, Lazare et ses complices de toujours – acteurs, musiciens, chanteurs – explorent avec fantaisie et humour la vie d’Ismaël, poète errant, et son œuvre composée de multiples rebondissements et ramifications.  
Une fiction peut-elle changer notre regard sur le monde ? Il y a eu une première version de Je m’appelle Ismaël, lue en 2016 par Charles Berling et des élèves du Groupe 43 de l’École du TNS : Ismaël, au lendemain des attentats de 2015, se souvient qu’il est d’origine étrangère.  Ravagé par ce qui a eu lieu et n’osant plus s’aventurer dehors par peur des regards hostiles, il s’invente un «ailleurs intérieur» – qui balaye toute frontière temporelle et géographique. Dans la nouvelle version, Ismaël est toujours ce même personnage que la société jugerait «déconnecté du réel», qui marche dans les rues de Paris et de la  banlieue, écoute, perçoit, ressent, que la violence du monde agresse et qui, pour ne pas sombrer, réinvente des mondes à partir de ce qu’il vit et voit. Il entrevoit une porte d’où faire jaillir les histoires qui le traversent – et où son imagination n’aurait pas de limites : le cinéma. Dans le film que veut écrire Ismaël, il y a des extraterrestres qui ont été évincés de la planète «Soma» et qu’on a parqués en périphérie urbaine. Il y a le célèbre psychiatre Alain M., qui lance un vaste projet financé par le milliardaire Hollywood. Il y a Jésus, le grand libérateur tant attendu, mais qui souffre d’un traumatisme. Il y a des enfances effacées, des métamorphoses...Mais comment faire un film sans équipe et sans moyens et qui paraît, aux yeux de ceux à qui il en parle, «excessivement poétique et surréaliste» ? C’est de cela dont parle Je m’appelle Ismaël : refuser l’idée d’un monde homogénéisé, fermé à l’autre. «C’est le mystère de l’être qui me passionne, sa part d’insaisissable. “J’ai rêvé plus que jamais Napoléon ne rêva” écrit Pessoa. C’est ce dont je veux parler : l’espace de création qui existe en chacun, les possibilités d’existence qui n’ont pas encore eu lieu, n’ont pas encore été explorées mais sont déjà en vie à travers nos rêves. »
Lazare - propos recueillis par Fanny Mentré

Création le 27 février 2019 au Théâtre National de StrasbourgLazare est metteur en scène associé au Théâtre national de Strasbourg et au T2G - Théâtre de Gennevilliers
Le décor et les costumes sont réalisés par les ateliers du TNS

Du 21 mars au 1 avril, lundi, jeudi et vendredi à 20 heures, samedi à 18 heures, dimanche à 16 heures.


Tarifs de 6 € à 24 €

Théâtre de Gennevilliers PLUS d'INFO

  • Ordre et chaos

    Du 21 mars au 18 mai A la maison du développement culturel

    Une exposition des adultes des ateliers de pratiques amateurs de l'école municipale des beaux-arts galerie Edouard-Manet à découvrir du 21 mars au 18 mai à la maison du développement culturel.

  • Round about Kurt Weill

    Samedi 23 mars à 19 heures A l’auditorium du conservatoire

    Round about Kurt Weill, un concert avec le Kollectif Jazz et le sextuor d’étudiants du conservatoire.

  • Open Jam

    Jeudi 28 mars à 20 h 30 Au Tamanoir

    En ouverture de cette Jam session, vous pourrez assister à « De l’Afrobeat en passant par le Jazz » de la MAAD’sterclass organisée par le MAAD 93, animée par Jean-Philippe Dary avec Tony Allen, au clavier.

  • Moun

    Les 27 et 30 mars A la maison du développement culturel

    Portée par l’écume et les vagues, Moun de Rascal, un spectacle de théâtre, de marionnettes et d’ombres pour les enfants à partir de 5 ans.

  • Corelli en Seine

    Samedi 30 mars à 19 heures En l’église Sainte-Marie-Madeleine

    Entourés de spécialistes de la pratique sur instruments anciens, les étudiants du conservatoire nous guident dans l’univers lumineux du "père des violonistes", Arcangelo Corelli (1653-1713) dont l’œuvre a bouleversé le paysage musical européen.

  • Classes à horaires aménagés

    Mode d’emploi De la 6e à la 3e

    Arts plastiques, danse, instrumentale et vocale, les classes à horaires aménagés proposent un enseignement artistique approfondi et une scolarité conforme aux programmes de l’Education nationale.

  • Tama vox

    Du 29 janvier au 2 avril Au Tamanoir

    Tama vox, c’est le projet d’une chorale intergénérationnelle. Des ateliers de pratiques vocales encadrés par Sly Johnson ont lieu tous les mardis de 18 h à 22 heures au Tamanoir.

  • Trésors de banlieues

    Du 4 octobre au 30 novembre Halle des Grésillons

    Une exposition inédite en France… Trésors de banlieues réunit les œuvres éparpillées dans 41 villes de quelques-uns des plus grands noms de l’histoire de l’art du XIXe et du XXe siècle. Ainsi, des toiles de Caillebotte côtoieront des œuvres de [...]

  • Prix littéraires des enfants

    Sélection de cinq titres 10e édition

    Les Prix littéraires, c’est voter pour élire votre livre préféré parmi une sélection de cinq titres, c’est découvrir et partager avec vos enfants le plaisir de lire !

  • Dominique Petitgand

    Jusqu’au 15 juin A la Galerie Manet et au T2G

    Avec "Documentation éparpillée" et "Les voix blanches", Dominique Petitgand s’installe à la galerie Édouard-Manet et au théâtre de Gennevilliers.

  • Saison culturelle 2018-2019

    En ligne Programme à feuilleter

    Cette saison c’est tout à la fois de grandes oeuvres, des moments de fête et de convivialité, des formes étonnantes ou inédites, des invitations à la pensée sensible. Vous pouvez consulter la programmation culturelle 2018-2019

  • Saison jeune public

    2018-2019 Programme

    Musique, danse, théâtre, marionnettes… C’est une saison spéciale pour les enfants jusqu’à 10 ans.