Anniversaire médiéval

Il y a sept siècles, le village de Gennevilliers ne dispose que d'une petite chapelle. L'évêque de Paris lui accorde cependant le statut de paroisse en 1302

 

Si le nom de Gennevilliers apparaît bien avant le mois de février 1302, c'est du village qu'il s'agit. Et pour cause : Gennevilliers fait alors paroisse commune avec Asnières qui, elle, possède son église. La justice y est généralement exercée par le prévost de La Garenne. Quant aux terres, elles sont la propriété de l'abbé de Saint-Denis. Robert Quinot estime à 1300 hectares la surface que se partagent alors les paysans de Gennevilliers… moyennant le cens dont ils doivent s'acquitter en guise de fermage. L'heure est aux seigneuries et si le vocable de " maire " existe déjà, " il ne doit être considéré que comme un simple receveur des droits du seigneur. "

 

Dans un décor villageois aux toits de chaume, les petites parcelles se Payanspartagent entre vignes (un gamay à la piètre réputation) et labours (effectués dès le début du XIIIe siècle par des charrues tirées par des chevaux). "Les plantes fourragères, légumineuses, pois, fèves, sont particulièrement cultivées à Gennevilliers." "De 1281 à 1326, les recettes de la grange de Gennevilliers mentionnent des ventes d'oies, de chevaux, de taureaux et de moutons. Le troupeau de moutons devait dépasser un millier de têtes." La pêche tient une grande place dans l'économie locale au Moyen Âge… mais gare à qui la pratiquerait sans autorisation. Il serait puni du fouet et d'un mois de prison, deux mois en cas de récidive.

 

C'est dans ce contexte que le village va accéder au statut de paroisse en 1302 : une toute première reconnaissance administrative pour la future commune de Gennevilliers.

 

 

  • L’Anru fait des annonces mais la réalité est tout autre !

    Communiqué Le 19 septembre 2019

    « Dans cette situation la mairie de Gennevilliers, réunit les habitants en assemblée publique ce jeudi 19 septembre pour exposer la situation et proposera un rassemblement de protestation devant le siège de l’ANRU à Paris ce vendredi 27 septembre à [...]

  • Sorties avec la ligue pour la protection des oiseaux

    Samedi 19 octobre à 8 heures Rendez-vous au parc des Chanteraines

    Les sorties LPO sont destinées à ceux qui veulent connaître les oiseaux, communs ou moins communs, qui vivent, migrent, hivernent ou se reproduisent sur Gennevilliers.

  • Salon de l’emploi

    Les 16 et 17 octobre de 9 h 30 à 16 h 30 A la salle des fêtes

    Plus de 120 entreprises sont présentes… Le salon de l’emploi, c’est l’occasion de rencontrer votre futur employeur. En 2019, sont à l’honneur les métiers de l’industrie et l’alternance.

  • Se garer à Gennevilliers

    De 7 h 30 à 19 heures Zone bleue, orange, verte

    Suite à la décision des habitants en décembre dernier, le stationnement est gratuit mais règlementé sur toute la ville, entre 7 h 30 et 19 heures.

  • Bus 166 et 137

    Depuis novembre Amélioration des lignes

    Les lignes de bus 166 et 137 évoluent avec l'arrivée de la ligne T3b à la Porte d'Asnières

  • Recherche 20 Gennevilloises

    Avec l’association Les Urbaines Pour des portraits photos

    L’association Les Urbaines recherche 20 Gennevilloises pour une grande exposition photo prévue début 2020 dans les rues de la Ville pour son projet La place des femmes dans l’espace urbain.

  • Une école et un centre social

    Début des travaux en 2020 Aux Agnettes

    Les travaux de la nouvelle école Jolio-Curie et du futur centre social et culturel du quartier des Agnettes vont commencer en 2020.