Borne n°7 - Une ville en développement

Carré visuel borne n°2Carré visuel borne n°3Carré visuel borne n°4Carré visuel borne n°5
Carré visuel borne n°6Carré visuel borne n°7Carré visuel borne n°8Carré visuel borne n°9
Carré visuel borne n°10Carré visuel borne n°11Carré visuel borne n°12Carré visuel borne n°13
Carré visuel borne n°14Carré visuel borne n°15Carré visuel borne n°16Carré visuel borne n°17

localisation

Borne n°7 - Une ville en développement

 

L’ancienne mairie, située au Village, est construite en 1862 alors que Gennevilliers ne compte que 2000 habitants. Elle s’avère rapidement insuffisante pour répondre aux besoins d’une population croissante. Elu maire de la ville en 1945, Waldeck L’Huillier entend poursuivre l’œuvre sociale entamée par Jean Grandel dès 1934. Il souhaite faire de Gennevilliers une cité moderne et accueillante. Le plan communal d’aménagement, adopté en 1947, s’articule autour du centre administratif, culturel et commercial. Esquissés dès 1957, les travaux débutent en 1973 pendant le mandat de Lucien Lanternier et la mairie est inaugurée en 1978. Véritable outil pour les Gennevillois, le C.A.C.C., conçu par le cabinet Auzolle, est un témoignage de l’architecture des années 1970.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Gennevilliers est en pleine crise du logement. Les dégâts causés par les bombardements, le développement de l’emploi industriel et l’arrivée d’une population nombreuse conduisent la municipalité à mettre à l’étude un programme d’habitat social.
La cité des Agnettes, inscrite dans le plan communal d’aménagement de 1947, devient le premier grand ensemble édifié à Gennevilliers. La réalisation du projet, confiée au cabinet Auzolle, débute en 1955. Les cabanes et maisonnettes font place aux logements et équipements collectifs : groupes scolaires et sportifs, club de 3e âge, maison des jeunes .... A partir de 1972, de nouvelles constructions augmentent les capacités d’accueil.
 
Je me souviens…
quand je suis arrivé à Gennevilliers en 1935. Jean Grandel était maire. Aujourd’hui, j’en suis au cinquième maire.

Je me souviens…
de la solidarité que j’ai trouvée ici, même dans les bidonvilles. Gennevilliers est encore une ville solidaire et j’espère qu’elle le restera.

 

  • Sorties avec la ligue pour la protection des oiseaux

    Samedi 16 novembre à 9 heures Rendez-vous au parc des Chanteraines

    Les sorties LPO sont destinées à ceux qui veulent connaître les oiseaux, communs ou moins communs, qui vivent, migrent, hivernent ou se reproduisent sur Gennevilliers.

  • L’Anru fait des annonces mais la réalité est tout autre !

    Communiqué Le 19 septembre 2019

    « Dans cette situation la mairie de Gennevilliers, réunit les habitants en assemblée publique ce jeudi 19 septembre pour exposer la situation et proposera un rassemblement de protestation devant le siège de l’ANRU à Paris ce vendredi 27 septembre à [...]

  • Se garer à Gennevilliers

    De 7 h 30 à 19 heures Zone bleue, orange, verte

    Suite à la décision des habitants en décembre dernier, le stationnement est gratuit mais règlementé sur toute la ville, entre 7 h 30 et 19 heures.

  • Recherche 20 Gennevilloises

    Avec l’association Les Urbaines Pour des portraits photos

    L’association Les Urbaines recherche 20 Gennevilloises pour une grande exposition photo prévue début 2020 dans les rues de la Ville pour son projet La place des femmes dans l’espace urbain.

  • Une école et un centre social

    Début des travaux en 2020 Aux Agnettes

    Les travaux de la nouvelle école Jolio-Curie et du futur centre social et culturel du quartier des Agnettes vont commencer en 2020.