Avril/mai 2015

Extraits de Avril/mai 2015

Les coups de cœur "en live" des discothécaires de la bibliothèque François-Rabelais vous sont proposés tous les deux mois.
Plusieurs extraits sont présentés avec des musiques diverses et variées.
La discothèque vous offre dans ses lieux un panel de genre et de choix musicaux à découvrir.

 

Musiques du monde

"Snob"
de Paolo Conte

Extrait plage 5, "Tropical"

Snob, le nouvel album de Paolo Conte comporte quinze chansons influencées tant par la musique latine que par le jazz. Ce disque est aussi riche et passionnant que l'ont été ses précédents albums.
Paolo Conte a tout d’abord écrit des chansons pour d’autres artistes, notamment Adriano Celentano. Il faudra attendre le milieu des années 1970 pour qu’il se décide à les interpréter lui-même.
Son premier succès, "Via con me" en 1981 est devenu un classique de la chanson italienne et continue d’être au programme de ses concerts.
La voix rauque de l’artiste nous charme tout au long de ce disque et nous transporte dans un voyage émotionnel entre romantisme et nostalgie.

haut

 

 

 

Jazz

"Ring Road"
de Mohamed Abozekry & Heejaz Extended

Extrait plage 6, "Sabir"

L’oud n’est pas, par essence, un instrument du Jazz.
Mais quelques musiciens venus d’ailleurs comme Dhafer Youssef ou Anouar Brahem ne cessent d’enrichir ce genre musical.
Mohamed Aborzekry, jeune musicien prodige de oud, né en 1991 au Caire illumine, par son talent et son énergie, cette nouvelle scène. En 2009, après quelques années d’apprentissage auprès du renommé Naseer Shamma, grand maître de oud iraquien au Caire, il est nommé à Damas "Meilleur musicien de oud  de l’année du monde arabe". A 18 ans, il s’installe en France à Lyon pour étudier, en musicologie, la théorie de la musique occidentale.
Ce deuxième opus qu’il nous livre aujourd’hui au sein de son quintet Heeljaz extended nous présente un auteur compositeur à l’énergie débordante qui, de façon époustouflante, nous emmène dans des mondes musicaux riches et variés, avec une aisance et une facilité déconcertante.
D’une grande culture musicale, il s’autorise quelques clins d’œil à des musiciens qui font son admiration comme Astor Piazzola ou John Coltrane.
Mohamed Abozekry fait partie des musiciens les plus talentueux de sa génération. Reconnu de tous, il mène déjà, à 24 ans, une carrière internationale.

haut

 

 

Rock californien

"Moonlight"
de Hanni El Khatib

Extrait plage 1, "Moonlight"

L’américain Hanni El Khatib revient avec un 3e album plus introspectif et plus sombre. Le rockeur de L.A., d’origine palestino-philippine, propose un nouvel album varié qui reste dans le sillage de The Black Keys. Moonlight mélange rock garage vintage, blues, heavy rock, psychédélisme, voire disco sur le dernier titre. Hanni El Khatib livre un rock crasseux aux guitares saturées, aux riffs rugueux et à l’énergie brute. Ça sent l’Amérique à plein nez ! Celle des étendues arides entre le Mexique et les Etats-Unis, avec ses routes poussiéreuses bordées de motels miteux et de bars obscurs. "Come over and melt me like an ice cream cold in the street in the sun" réclame le Californien. Littéralement : “Viens et fais-moi fondre comme  une crème glacée sur un trottoir au soleil”. Miam !

haut

 

 

Chanson

"Le cabinet vaudou des curiosités"
d' Adèle de Xavier Plumas

Extrait plage 3, "10 000 vies"

Xavier Plumas, ex-chanteur du groupe Tue-Loup, offre un nouvel opus solo Le cabinet vaudou des curiosités d’Adèle. Auteur et poète contemplatif, Xavier Plumas écrit ces chansons comme il cadre une photo, faisant naître des images sur les êtres et le monde, invisibles aux regards trop pressés.
Initialement composé pour guitare-voix, cet album résolument folk a été réarrangé avec cuivres, cordes et percussions par Thierry Plouze et le batteur Thomas Belhom. Avec une aisance tranquille, Xavier Plumas chante d’une voix en demi-teinte son univers doux et mélancolique, sur des mélodies ponctuées de subtiles cassures harmoniques.
En résulte un album tout en relief et coloré de multiples jeux de va-et-vient entre les sons et les mots ! Poussez les portes du cabinet vaudou ... et laissez-vous porter!

haut

 

 

Pour les enfants

"Et comment vous faites chez vous ?"
de Ignatus & les frères Makouya

Extrait plage 8, "A quoi tu rêves ?"

Avis aux petites et grandes oreilles sensibles : une irrésistible gaîté et une furieuse envie de danser vont s’emparer de vous ! Ignatus, Amour et Christian Makouya forment un trio franco-congolais plein d’énergie et de talent. Ils mêlent guitare, ukulélé, harmonica, claviers et sons électro aux instruments traditionnels (sanzas, ngômfi et percussions) mais aussi le français au lingala. Leurs chansons poétiques et enjouées nous parlent de la famille, des copains, d’amour et nous content des nouvelles du pays avec humour et sagesse. Un clin d’œil à Paul Kamba, créateur de la rumba congolaise, à Jacques Dutronc et même au roi Dagobert ... autant de surprises à découvrir à partir de 6 ans et sans date de péremption !

haut

 

Musique contemporaine

"Où en est la nuit"
de Zad Moultaka

Extrait plage 2, "Fanakiri"

Le pianiste et compositeur franco-libanais Zad Moultaka présente trois pièces pour ensemble composées entre 2004 et 2013. La nuit, la guerre et la douleur sont au cœur de l’écriture de ces trois œuvres. La matière sonore crépite, fourmille, comme animée par une force palpitante. L’importance des instances percussives souligne cette puissance musicale brute.
"Où en est la nuit" est un court poème "symphonique" qui donne le titre et le ton à l’ensemble du disque. Cette pièce émerge d’un silence inquiet rythmé par la grosse caisse. "Dans un moment de tension extrême, des coups frappés et répétés surgissent, obsessionnels". "Fanakiri" est un concerto pour cymbalum, chœur et ensemble qui met en valeur un instrument inhabituel dans ce type de forme. Il ouvre un autre espace de la nuit, plus tendu avec la présence des "Chants de guerre" (poèmes d’Ivan Silinski) scandés puis chuchotés par le chœur. Pour finir, "Hambleceya" est un concerto pour guitare et ensemble dont le titre se réfère à un ancien rite Lakota qui signifie "implorer le rêve".
Depuis ses débuts, les recherches de Zad Moultaka visent à intégrer aux données fondamentales de l’écriture contemporaine occidentale les caractères spécifiques des musiques du Moyen-Orient et extra-occidentales.
Pour aller plus loin, un DVD sur ce compositeur "entre deux rives" réalisé par Leila Kilani est également disponible à la discothèque.

haut

 

 

 

  • Forum des associations et du service public

    Samedi 7 septembre de 10 h à 17 heures A la salle des fêtes

    Le forum des associations sonne l’heure de la rentrée, samedi 7 septembre… C’est le moment idéal pour flâner de stands en stands à la recherche d’une idée de loisirs pour l’année ou de filer directement s’inscrire à son activité favorite…

  • Passeport d’éveil culturel

    Inscription au 1er trimestre Avec la maison du développement culturel

    Éveil musical et corporel, ateliers Trésors de banlieues, capoeira et théâtre… Les enfants de 5 ans peuvent s’initier tous les samedis dans différents lieux culturels. Inscriptions à partir du 27 août.

  • Ciné plein air "Mamma Mia !"

    Jeudi 22 août Rue Roger-Pointard

    La comédie musicale "Mamma Mia !" de Phyllida Lloyd est projetée à la tombée de la nuit dans la rue Roger-Pointard. Précédé d’un quiz géant à 19 heures.

  • Les coups de cœur de la discothèque

    De juillet – août 2019
 À la discothèque

    Les coups de cœur "en live" des discothécaires de la bibliothèque François-Rabelais vous sont proposés tous les 2 mois.

  • L’été avec les médiathèques

    En août Programme

    Les médiathèques se mettent au vert. On les retrouve dans les squares, les jardins ou encore au pied des immeubles. Elles sont partout ! Y compris aux Sévines. Parfait pour avoir toujours un livre à portée de main.

  • Ciné plein air "Tous en scène"

    Vendredi 30 août Allées Missak-Manouchian

    Le film d’animation « Tous en scène» de Garth Jennings est projeté à la tombée de la nuit, dans les allées Missak-Manouchian.

  • Trésors de banlieues

    Du 4 octobre au 30 novembre Halle des Grésillons

    À partir du 4 octobre et jusqu’au 30 novembre, la ville de Gennevilliers accueille les Trésors de Banlieues, une exposition d’envergure nationale rassemblant 260 œuvres.

  • Disiz la peste

    Samedi 28 septembre à 19 heures A la salle des fêtes

    Disiz la peste Samedi 28 septembre à 19 heures A la salle des fêtes