Développement du secteur sud des Chanteraines

Le Contrat de Développement Territoriale ambitionne d’ouvrir la ville sur le parc des Chanteraines, en lien avec l’aménagement récent du tramway T1 au sud et avec le développement économique des zones d’activités des Louvresses au nord du parc.

La ville a décidé par décret du Conseil Municipal du 27 mars 2013 de définir un périmètre d'études préalables à la réalisation d'opérations d'aménagement d'une superficie d'environ 39 hectares et de confier à la SEMAG 92 une mission, dans le cadre d'une convention d'études, pour mesurer l'impact d'une transformation urbaine du tissu sur le périmètre délimité par les avenues du Général de Gaulle, Louis Roche, Vieux Chemin de Saint-Denis et les rues Jules Dumien, Moulin de Cage.

L'objectif de cette étude est l'élaboration d’un projet urbain pour le secteur mutable à court terme :
- Principes d'organisation de la trame urbaine et des espaces publics
- Localisation des équipements des commerces et des services
- Qualité du cadre de vie et de travail
- Préconisations environnementales

 

 

Concertation préalable à la création d’une ZAC sur le secteur sud des Chanteraines

Le secteur sud des Chanteraines constitue actuellement une zone quasi monofontionnelle d’activités relativement isolée des lieux de vie, isolement que renforce la coupure constituée par le réseau ferré du RER C doublée sur cette section par une voie de fret desservant le Port. Il s’agit d’un site historique d’implantation industrielle sur lequel de nombreuses entreprises sont installées depuis longtemps. Actuellement, le secteur est occupé par plus d’une cinquantaine d’entreprises principalement orientées sur la logistique/commerce de gros, la construction, la production/industrielle, en majorité des PME. Sur ce périmètre, les entreprises regroupent environ 2000 salariés. L'évolution vers un quartier mixte vise  à créer un écosystème économique innovant et un équilibre fonctionnel pour constituer un véritable quartier de vie au sein du territoire communal.

La concertation préalable à la création d’une ZAC

Décembre 2014 : Concertation préalable
Juin 2015 : Bilan de la concertation
Décembre 2015 : Création de la ZAC
Décembre 2015 : Choix de l'aménageur après mise en concurrence

Une exposition permanente se tient en mairie, à la Direction Générale de l’Aménagement, de l’Urbanisme et du développement Economique au 15ème étage, du 17 décembre au mois de juin 2015, du lundi au jeudi de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 h 30 et le vendredi de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 16 heures.
Un registre d’observations est à la disposition du public en Mairie, Direction Générale de l’Aménagement, de l’Urbanisme et du Développement Economique - 15ème étage ou vous pouvez envoyer un mail à dgaue@ville-gennevilliers.fr

 

Voir les panneaux de l'exposition en ligne :

Panneau 1 : Sud Chanteraines : le contexte
(540 Ko, 1 page, format PDF)

Panneau 2 : Un territoire d’enjeux
(7,2 Mo, 1 page, format PDF)

Panneau 3 : Les potentialités de développement
et les contraintes du site

(8,2 M, 1 page, format PDF)

Panneau 4 : Schéma et répartition programmatique
(3,9 Mo, 1 page, format PDF)

Panneau 5 : Relocalisation des entreprises existantes
et insertions des activités existante

(14,2 Mo, 1 page, format PDF)

Panneau 6 : Les principes d'ancrage et le désenclavement de la gare
(14,2 Mo, 1 page, format PDF)


Des réunions publiques avec les habitants et les acteurs économiques locaux seront organisées à des dates précisées ultérieurement.

Les enjeux liés au schéma directeur :
- Un territoire d’enjeux

 



  • ZAC des Agnettes : élargir le périmètre

    Jusqu’à fin octobre Concertation publique

    Par délibération en date du 26 mars 2019, le conseil de territoire de l’établissement public territorial Boucle Nord de Seine a décidé d’engager un processus de concertation publique préalable à la modification de la ZAC des Agnettes.

  • Fibre optique

    État d’avancement N° vert

    Pour connaître l’état d’avancement du très haut débit sur Gennevilliers, les opérateurs Orange et Free proposent aux usagers de contacter un numéro vert munis de leur adresse pour obtenir une réponse précise.