L’Anru fait des annonces mais la réalité est tout autre !

Communiqué Le 19 septembre 2019

« Dans cette situation la mairie de Gennevilliers, réunit les habitants en assemblée publique ce jeudi 19 septembre pour exposer la situation et proposera un rassemblement de protestation devant le siège de l’ANRU à Paris ce vendredi 27 septembre à 18 h 30. »

En juillet, l’ANRU publiait un communiqué de presse triomphant : « Marqué par une activité d’une densité exceptionnelle pour l’ANRU et ses partenaires, le mois de juillet a vu la validation des projets de 20 quartiers (…) Cette mobilisation intense a permis de répondre aux attentes des collectivités locales désireuses d’engager les chantiers de transformation des quartiers au bénéfice de leurs habitants. » Ce communiqué citait la ville de Gennevilliers parmi les villes dont le projet est validé.

Cela aurait pu être une bonne nouvelle, nous aurions pu dire « enfin ! » pour un projet préparé depuis 2011 avec les habitant-es du quartier des Agnettes. Mais non ! Si l’ANRU valide le projet, elle diminue de plus de 30 millions les aides demandées remettant en cause sans le dire la qualité du projet, sa faisabilité.

 

Après nous avoir demandé de faire plus, l’Anru nous demande de faire moins !

Les successions de décisions technocratiques, de décisions financières de l’ANRU conduiront à ce fait politique : il faut plus de 2 mandats présidentiels pour traiter un dossier de rénovation urbaine ! Et l’on parle de quartier prioritaire.

Les quartiers prioritaires n’ont pas besoin que l’ANRU fasse des coups de com sur leur dos, mais a besoin d’actes et de décisions sérieuses permettant d’engager les rénovations nécessaires et urgentes. Ils ont besoin d’investissements de l’Etat.

Dans cette situation la mairie de Gennevilliers, réunit les habitants en assemblée publique ce jeudi 19 septembre pour exposer la situation et proposera un rassemblement de protestation devant le siège de l’ANRU à Paris ce vendredi 27 septembre à 18 h 30.

La ville de Gennevilliers décide de prendre des risques financiers pour ne pas ralentir encore plus les changements attendus dans ce quartier, en engageant les travaux pour la construction de la nouvelle école Joliot Curie, la construction du centre social des Agnettes, les réhabilitations des tours 5 et 7, tels que le prévoit le projet construit en concertation avec les habitants.

L’action vise à nous permettre d’obtenir des subventions supplémentaires pour mieux équilibrer l'ensemble du projet de rénovation du quartier.

Le maire de Gennevilliers a écrit à tous les maires concernés par un dossier ANRU pour leur proposer d’agir ensemble s’ils connaissaient la même situation que Gennevilliers. Un courrier de soutien aux projets des Agnettes a été fait par la députée Elsa Faucillon en direction du Ministre Julien Denormandie.

Patrice Leclerc
Maire

Communiqués du Maire PLUS d'INFO

  • Prochain Conseil municipal

    Mercredi 20 novembre Salle du Conseil municipal en mairie

    Le prochain conseil municipal se tient mercredi 20 novembre à 20 heures dans la salle du conseil municipal en Mairie.

  • Une école et un centre social

    Début des travaux en 2020 Aux Agnettes

    Les travaux de la nouvelle école Jolio-Curie et du futur centre social et culturel du quartier des Agnettes vont commencer en 2020.