Charte de la vie démocratique

Objectifs de la Charte de la vie démocratique

«La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale» (Extrait de l’article 1 de la Constitution de la République française du 4 octobre 1958).
La Charte de la vie démocratique vise à promouvoir la participation des habitants, des acteurs économiques, les dynamiques citoyennes à l’échelle de la ville et des quartiers.
Elle permet :
- De définir et établir les relations entre la démocratie participative et la démocratie représentative, et notamment avec le Conseil municipal.
- D’élargir le nombre des participants.
- D’assurer l’égalité d’accès à l’information et au débat public.
- D’améliorer la prise en compte des préoccupations principales des Gennevillois.
Chaque projet  concernant les habitants et le territoire de la Ville sera labellisé, une fiche “vie démocratique” précisera les modalités de la participation et les exigences des Gennevillois.

La charte est en cours d'évolution.

• Charte de la vie démocratique en intégralité
(à télécharger)

  • Ebul’idées : C’est quoi le verdict ?

    Résultats 8 projets

    Arbres fruitiers, espaces de plantations, mur de libre expression, bancs, balançoires… 8 projets ont été élus par les Gennevillois et présentés à l’occasion du Conseil municipal du 19 décembre 2018.

  • Exprimez-vous !

    Formulaire en ligne Cahier de doléances

    Comme de nombreuses mairies en province, la ville de Gennevilliers met à votre disposition des Cahiers de doléances pour vous permettre de vous exprimer dans le cadre du mouvement des « gilets jaunes ».

  • Prochain Conseil municipal

    Mercredi 6 février 2019 Salle du Conseil municipal en mairie

    Le prochain conseil municipal se tient mercredi 6 février 2019 à 20 heures dans la salle du conseil municipal en Mairie.

  • La Ville a changé "plutôt en bien"

    Pour 73% des habitants Consulter les résultats de l’étude

    A la question "globalement, estimez-vous que depuis quelques années Gennevilliers a changé plutôt en bien ou plutôt en mal ?", 73 % des habitants répondent positivement.