Service social scolaire

Les missions des assistantes sociales scolaires

• Actions personnalisées et collectives en faveur des élèves, à la demande de l’équipe éducative, de l’équipe médico-sociale, de l’élève lui-même ou de sa famille.
Elles travaillent en partenariat avec tout le personnel de l’école, le programme de réussite éducative (PRE), les services municipaux, l’aide sociale à l’enfance (ASE), la justice, les associations de prévention et tout autre service social ou médico-social pouvant intervenir dans l’intérêt de la famille.
Les actions collectives sont adaptées aux besoins des enfants. Les thèmes abordés peuvent être :
- les droits et les devoirs des enfants,
- les maltraitances,
- le racket,
- les relations filles-garçons,
- l’hygiène de vie :
alimentation, sommeil…
- la puberté…
Leur présence au sein de l’école permet aux enfants, aux familles ainsi qu’à l’équipe éducative d’avoir un interlocuteur particulier.

Prévention de l’échec scolaire et des facteurs de risque pour le développement de l’enfant. Lutte contre les inégalités.
Elles interviennent afin de créer les conditions optimales permettant à l’enfant de s’investir dans sa scolarité. Ainsi, elles peuvent :
- étudier la situation financière de la famille pour favoriser l’accès à la restauration scolaire, aux classes de découverte…
- mettre en place un contact et un suivi avec des partenaires : programme
de réussite éducative (PRE), centre médico-psycho-pédagogique (CMPP), médecine scolaire, réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté - Rased -, services sociaux, PMI, ASE…
Elles luttent contre l’absentéisme, en cas de difficultés particulières, par :
- une « mise à disposition » à la famille, et/ou
- des visites à domicile afin d’en déterminer les causes, de rappeler les droits et les devoirs de l’élève et de sa famille.

• Prévention et protection des mineurs en danger ou susceptibles de l’être.
Elles sont à la disposition de chaque élève afin qu’il puisse s’exprimer et révéler les causes de ses souffrances.
Un travail de collaboration est instauré avec les structures susceptibles de connaître l’enfant et sa famille.
Ces actions sont menées en partenariat avec l’aide sociale à l’enfance du conseil général des Hauts-de-Seine.
 

Les assistantes sociales scolaires :

Martine Bece
Ecoles élémentaires Paul-Langevin A et B
Ecole maternelle Paul-Langevin
Ecole maternelle Pauline-Kergomard
Ecole maternelle Louis-Pasteur
Tél. : 06 27 45 86 05

Anissa Bellouti
Ecole élémentaire Joliot-Curie
Ecoles élémentaires Henri-Wallon A et B
Ecole maternelle Henri-Wallon
Tél. : 06 27 45 86 08

Selva Calone
Ecole élémentaire Anatole-France
Ecole maternelle Anatole-France
Ecole maternelle Joliot-Curie
Ecole maternelle Louise-Michel
Tél. : 06 27 45 85 97

Clémence Dumourier
Ecoles élémentaires Grésillons A et B
Ecole maternelle des Grésillons
Ecole maternelle Berthe-Morisot
Tél. : 06 15 56 50 02

Fanny Pillard
Ecole élémentaire Jean-Lurçat
Ecole élémentaire Gustave-Caillebotte
Ecole maternelle Jean-Lurçat
Ecole maternelle Aguado
Tél. : 06 34 47 40 62

Amélie Quemin
Ecoles élémentaires Denis-Diderot A et B
Ecole maternelle Denis-Diderot
Ecole maternelle Gustave-Caillebotte
Tél. : 06 27 45 85 99 
 
Fabienne Fournier, responsable 07 77 37 00 61   

Centre communal d’action sociale
Service actions sociales- Secteur social scolaire
177, avenue Gabriel-Péri
Tél. : 01 40 85 65 96
Chaque assistante sociale scolaire a en charge plusieurs écoles et est soumise au secret professionnel. (Articles 226-13 et 226-14 du Code pénal).

Pour les enseignants

Secteur social scolaire

Les assistantes sociales scolaires sont à la disposition des enseignants si ils souhaitent informer leur classe sur des sujets ayant trait à l’éducation, à la santé, à la citoyenneté ou dès qu’un élève vous paraît avoir des difficultés :
- familiales,
- matérielles,
- relationnelles

  • Salon de l’emploi

    Les 16 et 17 octobre de 9 h 30 à 16 h 30 A la salle des fêtes

    Plus de 120 entreprises sont présentes… Le salon de l’emploi, c’est l’occasion de rencontrer votre futur employeur. En 2019, sont à l’honneur les métiers de l’industrie et l’alternance.

  • Des avantages pour les collégiens

    A demander dès le 3 juin Carte Pass +

    Tous les collégiens gennevillois peuvent faire la demande pour obtenir le Pass + Hauts-de-Seine. Avec cette carte, vous bénéficiez d’une aide de 80 € pour vos loisirs et de 100 € pour les boursiers.